Votre panier est vide

Boutique

Quantité: 0

Total: 0,00

0

Raguse (Croatie, XVIe siècle)

Raguse (Croatie, XVIe siècle)

Actuellement appelée Dubrovnik, cette ville croate est connue pour son architecture spectaculaire et son magnifique emplacement.

Histoire

Mots clés

Raguse, Dubrovnik, Croatie, mer Adriatique, EMPIRE BYZANTIN, Royaume de Hongrie, Empire des Habsbourg, Empire austro-hongrois, Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes, histoire moderne, ville, centre, cité-état, Mer Méditerranée, port, fortification, forteresse, palais, tour, statue, renaissance, mur défensif, art gothique, habitation, clocher, portail, histoire, marchand, commerce, économie

Extras similaires

Questions

  • Dans quel pays actuel se trouve Dubrovnik ?
  • Sur la côte de quelle mer se trouve Raguse ?
  • Quel est le surnom de Dubrovnik ?
  • De quel état Raguse était-elle le centre ?
  • Qu'est ce qui rendit Raguse riche ?
  • Est-il vrai que Raguse était une des plus grandes villes d'Europe au XVIe siècle ?
  • Qu'est ce qui rendit Raguse célèbre au XVIe siècle ?
  • Quel est le saint patron de Dubrovnik ?
  • Quelle est la longueur du mur d'enceinte de Dubrovnik ?
  • Qu'est ce qui ne faisait pas partie du système de défense du port de Raguse ?
  • Quel est le nom de la montagne située à Raguse ?
  • Que veut dire le mot grec possiblement à l'origine du nom de Raguse ?
  • Que veut dire le mot slave à l'origine du nom de Dubrovnik ?
  • Quel est le nom de la rue principale de Dubrovnik ?
  • Lequel est un monument dans la ville actuelle de Dubrovnik ?
  • Qu'est-ce qui n'est pas un monument de la Place Luza ?
  • Combien de navires possédait la ville de Raguse au XVIe siècle selon les sources historiques ?
  • Dans quel style le Palais Sponza fut-il construit ?
  • Qu'y avait-il sur le site du Palais Sponza avant sa construction ?
  • Combien de forts retrouve-t-on le long du mur d'enceinte ?
  • Quel est le bâtiment militaire le plus au nord du système de fortifications ?
  • Quel bâtiment militaire protège le port ?
  • Quel bâtiment se dresse sur l'extrémité ouest du Stradun ?
  • Quel est le bâtiment le plus à l'est de Raguse ?
  • Quel est le bâtiment le plus à l'ouest de Raguse ?
  • De quelle mer la Mer Adriatique est-elle le bras ?
  • D'après qui les fontaines d'Onofrio furent-elles nommées ?
  • D'après qui la colonne de la Place Luza fut-elle nommée ?
  • Quel est le plus grand nombre ?

Scènes

Raguse

  • Mont Srđ - La montagne de 412 m de haut à côté de la ville de Dubrovnik fut autrefois couverte de chênes. Cela explique probablement le nom slave de la ville.
  • Raguse - Le nom médiéval provient probablement du mot Grec "lau" (roche, abrupt) ou du Latin "laus" (précipice).
  • Mer Adriatique - Le bras le plus au nord de la Mer Méditerranée situé entre la Péninsule Italienne et la Péninsule Balkanique. Dubrovnik est aussi appelée la "Perle de l'Adriatique".

Selon des sources historiques, la ville de Dubrovnik fut fondée sur les rives de la Mer Adriatique au VIIe siècle. Son nom historique était Raguse, dont les origines sont incertaines; son nom peut provenir du mot grec "lau" qui veut dire rocher ou falaise. Le nom Dubrovnik qui fut mentionné pour la première fois au XIIe siècle, trouve son origine dans le mot slave "dubrova" qui veut dire chênaie.

Au début, la ville était contrôlée par l'Empire Byzantin, mais après la capture de Constantinople par les croisés en 1204, Raguse tomba sous la juridiction de Venise pour 150 ans. C'est lors de cette période que le commerce se développa.

La République de Raguse fut fondée en 1358. Elle était sous suzeraineté hongroise mais elle pouvait prendre ses propres décisions pour certaines affaires.

Au XVIe siècle, Raguse défendit avec succès sa souveraineté vis à vis de Venise, sa rivale, et de l'Empire Ottoman. En 1667, un tremblement de terre toucha la ville. Elle fut presque totalement détruite mais elle fut bientôt reconstruite malgré la dévastation.

Raguse cessa de fonctionner comme république pendant les Guerres Napoléoniennes. Après le congrès de Vienne, l'Empire Habsbourg prit le contrôle de la ville.

Quand l'Empire Austro-Hongrois s'effondra après la Première Guerre Mondiale, la ville fut intégrée au Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes (Royaume de Yougoslavie après 1929). Actuellement, la ville, aussi surnommée "Perle de l'Adriatique", fait partie de la Croatie depuis son indépendance en 1991.

Ville

  • Porte de Pile - La porte ouest de la ville. Elle se compose essentiellement de deux portes, une porte interne de style gothique et une porte externe de style renaissance.
  • Grande fontaine d'Onofrio - Se trouve à une extrémité du Stradun. Fut construit entre 1438 et 1440 et est nommé d'après son architecte. La fontaine polygonale à seize côtés possède une coupole ouverte en son sommet. C'était aussi une des extrémités du système d'approvisionnement en eau qui apportait de l'eau depuis une source proche.
  • Porte de Ploce - La porte sud de la ville. Elle fut construite au XVe siècle et nommée d'après une ville croate proche.
  • digue - Protégeait le port de la ville des vagues provenant de la mer. La formation de roche naturelle fut fortifiée avec un bâtiment artificiel.
  • port - La richesse de Raguse peut être attribuée au commerce maritime. La ville avait 180 navires à son apogée.
  • Place Luza - L'extrémité est du Stradun. Une des parties les plus fréquentées de la ville qui fonctionnait aussi comme marché.
  • mur d'enceinte - Fut construit entre les XII et XVIIe siècles. Il fait 1940 m de long, 25 m de haut à son point le plus élevé, et entre 3 et 6 m d'épaisseur. Il y a cinq forts le long du mur d'enceinte.

Murs d'enceinte

Le mur qui entoure Raguse fit d'elle une des villes les plus fortifiées de l'Europe médiévale. Il aida aussi la ville à défendre sa souveraineté vis à vis de ses rivaux (comme Venise ou l'Empire Ottoman) pendant des siècles.

Le mur fait 1940 m de long et 3 à 6 m d'épaisseur. La plus grande partie de ces fortifications fut construite aux XIV et XVe siècles. Il y a cinq forteresses et de nombreuses tours et bastions le long du mur.

Le mur côté terre s'étend du Fort Bokar au Fort Revelin. Le plus haut point de cette partie du mur atteint les 25 m.

Fortifications

  • Tour Minčeta - Il se trouve au point le plus au nord du mur d'enceinte. Il fut achevé lors de la seconde moitié du XVe siècle. Le fort circulaire avec une couronne gothique est le point le plus élevé du système de défenses de la ville.
  • Fort de Revelin - Il se trouve à l'extrémité est du mur d'enceinte. La construction du fort le plus résistant de la ville fut terminée en 1549. Il protégeait la porte de Ploce et la partie est de la ville.
  • Fort St Jean - Une des parties les plus importantes du système de fortifications de Raguse. Il fut achevé en 1557. Ce fort monumental protégeait l'entrée du port.
  • Fort Bokar - Se trouve sur la partie sud-ouest du mur d'enceinte. Sa construction a commencé en 1461 et le fort a atteint sa forme finale en 1570. Il protégeait la porte de Pile et la partie ouest de la ville.
  • Fort St Laurent - Ce fort isolé fut croit-on construit au XIe siècle sur une falaise de 37m de haut. Il protégeait la partie ouest de la ville des attaques provenant de la mer et de l'intérieur des terres.

Le Fort St Jean (ou Tour Mulo) était une des fortifications les plus importantes du système de défense de la ville. Ce complexe de bâtiments monumental atteignit sa forme finale au milieu du XVIe siècle. Il fut construit avec la fusion des anciennes fortifications et l'ajout de nouvelles en 1557. Sa fonction principale est de protéger le port et de surveiller le trafic marin.

Le Fort Revelin est situé dans l'est de la ville. Il fut construit hors de la Porte de Ploce pour protéger l'entrée est. Il fut terminé en 1549. Son nom provient probablement du mot "rivelino" qui est utilisé en architecture militaire pour désigner une fortification en face de la partie la plus vulnérable du mur d'enceinte.

La Tour Minceta est située dans la partie la plus au nord du mur d'enceinte. La grande structure défensive circulaire possède une couronne gothique caractéristique. Elle fut rénovée au XVe siècle. La tour eut un rôle clé lors de la protection de la ville quand elle était attaquée depuis l'intérieur des terres. Il y avait neuf canons dans la tour, le plus grand étant un canon de bronze fait par Ivan Rabljanin qui créa aussi la cloche de l'hôtel de ville.

Le Fort Bokar fut construit pour protéger l'entrée ouest de la ville, la Porte Pile. Le fort à deux étages reçut sa forme finale lors de la seconde moitié du XVIe siècle. Avec la tour Minceta, il joua un rôle clé pour repousser les attaques de l'ouest.

Le Fort St Laurent fut construit sur une falaise haute de 37m. Il joua un rôle important dans la protection de la partie ouest de la ville des attaques provenant de la mer et de l'intérieur des terres. Il fut probablement construit au XIe siècle mais il fut rénové aux XVe et XVIe siècles. Son plan au sol triangulaire suit le contour de la falaise. Ses trois terrasses étaient armées de dix canons, le plus grand était le "Lézard".

Place Luza

  • Palais Sponza - Il fut construit dans les styles gothique et renaissance entre 1516 et 1522. Il fut nommé d'après un endroit où l'eau de pluie était collectée ("spongia").
  • Stradun - La rue principale de la ville, aussi connue sous le nom de Placa. Elle faisait environ 300 m de long. C'était la seule rue large de la ville médiévale. Elle fut pavée en 1468.
  • clocher - Elle se dresse sur la Place Luza, à l'extrémité est du Stradun. Elle fut construite en 1444 par des architectes locaux. Sa cloche est utilisée depuis 1509.
  • Petite fontaine d'Onofrio - Elle se trouve au pied du clocher de la Place Luza. Elle fut construite entre 1440 et 1442 et fut nommée d'après son architecte. Elle fournissait de l'eau au marché.
  • Colonne d'Orlando - Elle se trouve au centre de la Place Luza à l'extrémité est du Stradun. Elle fut nommé d'après le chevalier représenté sur la sculpture.

Le Palais Sponza se trouve dans la partie est de la Place Luza à une des extrémités du Stradun. Il se dresse sur le site d'une vieille citerne "spongia", d'où son nom.

Il fut construit dans les styles gothique et renaissance entre 1516 et 1522. Il abritait différents bureaux, une banque, un entrepôt, une trésorerie et une armurerie. Un atrium fut aussi construit dans le grand bâtiment rectangulaire. Heureusement, le palais ne fut pas endommagé lors du tremblement de terre de 1667.

La rue principale de Ragusa est le Stradun, ou Placa. Elle fait environ 300 m de long et s'étend de la Porte Pile à la Place Luza. Deux fontaines conçues par Onofrio della Cava se rencontrent sur les deux extrémités, est et ouest. Le Stradun devint la rue la plus importante de la ville au XIIIe siècle car elle reliait les portes est et ouest. Elle fut pavée en 1468.

Le clocher de 31 m de haut situé sur la Place Luza, à l'extrémité est du Stradun, fut construit en 1444. Sa cloche de bronze, qui pèse plus de deux tonnes, fut ajoutée en 1506 ou 1509. Elle fut faite par Ivan Rabljanin, qui fabriqua aussi les canons de la ville. Les statues en bois du clocher furent remplacées cette année là par des statues de bronze. Les statues de 191 cm de haut représentent des soldats romains. Ils s'appellent Maro et Baro, ou "Zelenci" (hommes verts) par les locaux, à cause la couleur caractéristique de la patine qui s'est formée sur le bronze.

Assurer l'approvisionnement en eau des villes était très important au Moyen-Âge. D'abord, des citernes étaient utilisées pour fournir de l'eau à la ville de Raguse. Quand elle était affectée par la sécheresse, des navires marchands apportaient de l'eau potable à la ville. En 1436, le conseil de la ville ordonna la construction d'un aqueduc pour approvisionner la ville en eau depuis une source proche. Une fois complétée, l'architecte et sculpteur italien Onofrio della Cava conçut deux fontaines. La petite fontaine se trouve sur la Place Luza, et fut construite entre 1440 et 1442.

Une colonne de pierre spéciale, la Colonne d'Orlando, se trouve sur la Place Luza. La légende veut que le personnage gravé dans la colonne soit un chevalier médiéval, Orlando, qui libéra la ville assiégée par les Arabes au VIIIe siècle. La colonne fut construite en 1418 par deux sculpteurs nommés Antun Dubrovcanin et Bonino di Milano.

Elle eut probablement diverses fonctions. Des discours pouvaient être prononcés devant le public depuis le sommet de la colonne. L'ouverture au sommet pouvait abriter un drapeau. Des châtiments publics ont pu aussi être effectués près de la colonne.

Promenade

Animation

  • Mont Srđ - La montagne de 412 m de haut à côté de la ville de Dubrovnik fut autrefois couverte de chênes. Cela explique probablement le nom slave de la ville.
  • Raguse - Le nom médiéval provient probablement du mot Grec "lau" (roche, abrupt) ou du Latin "laus" (précipice).
  • Mer Adriatique - Le bras le plus au nord de la Mer Méditerranée situé entre la Péninsule Italienne et la Péninsule Balkanique. Dubrovnik est aussi appelée la "Perle de l'Adriatique".
  • Tour Minčeta - Il se trouve au point le plus au nord du mur d'enceinte. Il fut achevé lors de la seconde moitié du XVe siècle. Le fort circulaire avec une couronne gothique est le point le plus élevé du système de défenses de la ville.
  • Fort de Revelin - Il se trouve à l'extrémité est du mur d'enceinte. La construction du fort le plus résistant de la ville fut terminée en 1549. Il protégeait la porte de Ploce et la partie est de la ville.
  • Fort St Jean - Une des parties les plus importantes du système de fortifications de Raguse. Il fut achevé en 1557. Ce fort monumental protégeait l'entrée du port.
  • Fort Bokar - Se trouve sur la partie sud-ouest du mur d'enceinte. Sa construction a commencé en 1461 et le fort a atteint sa forme finale en 1570. Il protégeait la porte de Pile et la partie ouest de la ville.
  • Fort St Laurent - Ce fort isolé fut croit-on construit au XIe siècle sur une falaise de 37m de haut. Il protégeait la partie ouest de la ville des attaques provenant de la mer et de l'intérieur des terres.

Narration

La ville médiévale de Raguse, aussi connue sous le nom de Dubrovnik, fut fondée sur la côte de la mer Adriatique au VIIe siècle. Grâce à son emplacement, elle put s’impliquer dans le commerce maritime, d’où elle tira aussi sa richesse. Etant une ville prospère, elle devint cependant une cible à conquérir pour d’autres nations.

Les habitants de Raguse construisirent une ville très fortifiée au fil des siècles, étendant son pouvoir sur les zones environnantes également. La République de Raguse connût son âge d’or au XVIe siècle.

Raguse était protégée par des fortifications comme le mur d’enceinte et ses forts. Des palais, des églises, des places et le port, tous démontraient que cette ville Renaissance était florissante.

L'un des trésors de la Croatie, la Vieille Ville de Dubrovnik, fut inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1979.

Extras similaires

Venise au Moyen Âge

La Venise médiévale devait sa richesse au commerce maritime florissant.

L'Alhambra au 16e siècle (Espagne)

Le nom de cet ensemble palatial magnifique est d'origine arabe et signifie « la rouge ».

La bataille de Lépante (1571)

La flotte ottomane a subi une défaite catastrophique contre la flotte de la Sainte Ligue.

Le château de Varaždin (XVIe siècle)

Ce magnifique château se trouve en Croatie du nord.

Le palais de Dioclétien (Split, Croatie)

Ce palais en forme de forteresse fut construit par l'empereur romain Dioclétien sur la côte près de sa ville de naissance.

Le port

Les ports doivent fournir l'infrastructure et les services nécessaires à l'industrie et au transport maritimes.

Tours et des bastions médiévaux

La structure des forteresses évolua en même temps que la technologie militaire.

Ville médiévale

Les maisons médiévales étaient construites en pierre ou en brique et possédaient plusieurs étages.

Apoxyomène

La statue caractéristique de la Grèce antique fut trouvée au fond de la mer Adriatique.

Ivan Meštrović : L'histoire des Croates

L'une des œuvres les plus célèbres du sculpteur croate représente une femme en costume traditionnel.

L'amphithéâtre de Pula (Pula Ier siècle)

L'amphithéâtre de Pula, situé en Croatie actuelle, était un des amphithéâtres romains les plus grands de l'Antiquité.

Les vêtements (Europe de l'Ouest, XVIe siècle)

Les vêtements reflètent le mode de vie et la culture des habitants d'une région.

Santa Maria (15ième siècle)

La caraque de trois mâts appelée «Santa Maria» était le navire amiral des voyages de Cristophe Colomb.

Added to your cart.