Votre panier est vide

Boutique

Quantité: 0

Total: 0,00

0

Les icebergs

Les icebergs

Les icebergs sont des blocs d'eau douce gelée qui flottent dans la mer.

Géographie

Mots clés

iceberg, calotte glaciaire, glace, Titanic, courant marin, molécule d'eau, fusion, glacier, gel, veau, Antarctique, cercle Arctique, réchauffement climatique, changement climatique, géographie, nature

Extras similaires

Scènes

Glacier

  • glacier - Un grand corps de glace qui se déplace lentement mais toujours vers le bas.
  • blocs de glace détachés

Les icebergs sont des blocs de glace qui flottent dans la mer. Ils sont constitués d'eau douce car ce sont de fragments de glaciers ou de calottes glaciaires, formés sur la terre ferme, qui se déplacent lentement dans la mer pendant des milliers d'années.

Les glaciers et les calottes glaciaires se déplacent vers le bas sur les pentes du fait de la gravité. Pendant qu'ils se déplacent, ils se craquèlent. Quand ils atteignent la côte, ils s'en éloignent par la mer plutôt que de s'arrêter, formant une barrière de glace.

La superficie et la profondeur de la barrière de glace qui s'étend en mer est variable. La ligne de faille (là où la surface inférieure de la barrière glaciaire touche la terre ferme) est difficile à cartographier de manière précise car elle dépend principalement de l'épaisseur de la glace. La barrière de glace se termine par un front de glace. Du fait de l'action des marées, de la puissance des vagues, et de l'eau de mer qui s'écoule sous la glace, des morceaux de glace se détachent là où des fissures sont auparavant apparues. Ce phénomène s'appelle la vêle. Ces blocs vêlés se fragmentent à nouveau pour former de plus petits icebergs de diverses formes et tailles.

Coupe du sol

  • icebergs - Des blocs de glace d'eau douce flottant en mer.
  • glacier - Un grand corps de glace qui se déplace lentement mais toujours vers le bas.
  • barrière de glace
  • coulée de glace - La glace se déplace vers le bas, vers la mer.
  • flux d'eau de mer - L'eau de mer qui s'écoule sous la glace fait fondre la glace par dessous.
  • ligne de faille
  • fonds marins

Types

  • iceberg tabulaire - Il a un sommet plat et sa largeur est cinq fois plus grande que sa hauteur.
  • iceberg biseauté - Un iceberg avec un côté abrupt et une pente sur l'autre.
  • iceberg érodé - Un iceberg avec un canal en forme de U.
  • iceberg pointu - Un iceberg avec une ou plusieurs pointes.
  • iceberg en dôme - Un iceberg au sommet arrondi.
  • iceberg trapu - Un iceberg avec un sommet aplati aux côtés abrupts.

Les icebergs sont de différentes formes. On peut les classifier comme icebergs tabulaires, en dôme, biseautés, pointus, trapus ou érodés.

Les icebergs érodés ont un canal en forme de U au milieu, à cause de l'érosion. Le fond de ce canal est généralement situé sous le niveau de la mer, il ressemble donc à deux icebergs séparés. C'est ce qui rend ce type d'iceberg particulièrement dangereux.

Physique

  • 1/10 - Comme la densité de l'eau douce est inférieure à celle de l'eau de mer, l'iceberg flotte sur la mer et seulement 10 % de son volume se trouve au dessus de la surface.
  • 9/10 - Environ 90% du volume de l'iceberg est sous l'eau.
  • Structure de la glace

Les icebergs ne diffèrent pas seulement en termes de forme mais aussi de taille. Les plus petits, appelés « bourguignons » ou « fragments », mesurent quelques mètres de hauteur et de largeur, mais existe aussi des icebergs géants mesurant des centaines de mètres de largeur et de hauteur. Les icebergs situés autour de l'Antarctique sont plus grands en termes de diamètre, d'environ 300 à 500 m, alors que les icebergs dans l'hémisphère nord sont plus petits, d'environ 100 à 300 m de diamètre.

Les icebergs flottent dans l'eau de mer, et seulement un dixième d'un iceberg se trouve à la surface, alors que 90 % sont immergés.

Les molécules d'eau sont reliées les unes aux autres par des liens hydrogènes. Ces liens se forment entre l'atome d'hydrogène d'une molécule et une paire non-liante, ou paire seule, d'électrons d'un atome d'oxygène de la molécule d'oxygène adjacente.
Dans la glace, la forme cristalline de l'eau, toutes les molécules d'eau participent à la formation de liens hydrogène, formant une structure ordonnée dans laquelle les molécules d'eau se retrouvent relativement éloignées les unes des autres. Dans l'eau liquide, toutes les molécules d'eau ne forment pas de liens hydrogène, et comme sa structure est moins organisée, les molécules d'eau se trouvent proches les unes des autres. Par conséquent, la glace d'eau a une densité relativement faible, inférieur à celle de l'eau liquide. C'est pourquoi la glace flotte à la surface de l'eau.

Circonstances

  • Courant des Canaries
  • Courant de Guinée
  • Courant du Labrador
  • Gulf (Atlantique Nord) stream
  • Courant du Groenland oriental
  • Courant équatorial nord
  • Courant équatorial sud
  • Courant du Brésil
  • Courant de Benguela
  • Courant de Californie
  • Courant Oyashio
  • Courant Kuroshio
  • Courant des Kouriles
  • Contre-courant équatorial
  • Courant de Humboldt
  • Courant de Somalie
  • Courant des Aiguilles
  • Courant circumpolaire antarctique
  • Courant d'Australie occidentale
  • Courant d'Australie orientale
  • Courant des Caraïbes
  • Courant de Chine
  • Courant de Norvège
  • Courant circumpolaire antarctique
  • Océan Atlantique
  • Océan Pacifique
  • Océan Indien
  • Mer Arctique

La majorité des icebergs se trouvent dans les eaux autour de l'Antarctique. Le courant circumpolaire antarctique, aussi connu sous le nom de grande dérive de l'ouest, transporte les icebergs d'ouest en est. Les icebergs se retrouvent cependant aussi dans l'hémisphère nord. Ceux-ci trouvent leur origine dans les îles situées au-delà du Cercle arctique et se déplace vers le sud avec le courant du Groenland oriental ou le courant du Labrador jusqu'à leur fonte dans les eaux plus chaudes. La durée de vie des icebergs est de deux à trois ans.

Conséquences du réchauffement climatique

  • zones inondées par la mer

Le taux de fonte des glaces et des calottes glaciaires s'est mis à accélérer récemment. Ses causes se rencontrent dans le réchauffement climatique, qui est le résultat de l'augmentation de la proportion des gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Le réchauffement climatique affecte les conditions de vie des personnes et l'équilibre environnemental mondial. Une élévation de 30 à 90 cm du niveau des océans est prévue pour le XXIe siècle, ce qui, à long terme, met en danger les villes côtières.

Titanic

Animation

  • glacier - Un grand corps de glace qui se déplace lentement mais toujours vers le bas.
  • blocs de glace détachés
  • icebergs - Des blocs de glace d'eau douce flottant en mer.
  • glacier - Un grand corps de glace qui se déplace lentement mais toujours vers le bas.
  • barrière de glace
  • coulée de glace - La glace se déplace vers le bas, vers la mer.
  • flux d'eau de mer - L'eau de mer qui s'écoule sous la glace fait fondre la glace par dessous.
  • ligne de faille
  • fonds marins
  • iceberg tabulaire - Il a un sommet plat et sa largeur est cinq fois plus grande que sa hauteur.
  • iceberg biseauté - Un iceberg avec un côté abrupt et une pente sur l'autre.
  • iceberg érodé - Un iceberg avec un canal en forme de U.
  • iceberg pointu - Un iceberg avec une ou plusieurs pointes.
  • iceberg en dôme - Un iceberg au sommet arrondi.
  • iceberg trapu - Un iceberg avec un sommet aplati aux côtés abrupts.
  • 1/10 - Comme la densité de l'eau douce est inférieure à celle de l'eau de mer, l'iceberg flotte sur la mer et seulement 10 % de son volume se trouve au dessus de la surface.
  • 9/10 - Environ 90% du volume de l'iceberg est sous l'eau.
  • Structure de la glace
  • glace
  • l'eau
  • glace/eau
  • transfert de chaleur
  • absorption de chaleur
  • fonte
  • gel
  • Courant des Canaries
  • Courant de Guinée
  • Courant du Labrador
  • Gulf (Atlantique Nord) stream
  • Courant du Groenland oriental
  • Courant équatorial nord
  • Courant équatorial sud
  • Courant du Brésil
  • Courant de Benguela
  • Courant de Californie
  • Courant Oyashio
  • Courant Kuroshio
  • Courant des Kouriles
  • Contre-courant équatorial
  • Courant de Humboldt
  • Courant de Somalie
  • Courant des Aiguilles
  • Courant circumpolaire antarctique
  • Courant d'Australie occidentale
  • Courant d'Australie orientale
  • Courant des Caraïbes
  • Courant de Chine
  • Courant de Norvège
  • Courant circumpolaire antarctique
  • Océan Atlantique
  • Océan Pacifique
  • Océan Indien
  • Mer Arctique
  • zones inondées par la mer

Narration

Les icebergs sont des blocs de glace qui flottent dans la mer. Ils sont constitués d'eau douce car ce sont de fragments de glaciers ou de calottes glaciaires, formés sur la terre ferme, qui se déplacent lentement dans la mer pendant des milliers d'années. Les glaciers et les calottes glaciaires se déplacent vers le bas sur les pentes du fait de la gravité. Pendant qu'ils se déplacent, ils se craquèlent. Quand ils atteignent la côte, ils s'en éloignent par la mer plutôt que de s'arrêter, formant une barrière de glace.

La superficie et la profondeur de la barrière de glace qui s'étend en mer est variable. La ligne de faille (là où la surface inférieure de la barrière glaciaire touche la terre ferme) est difficile à cartographier de manière précise car elle dépend principalement de l'épaisseur de la glace. La barrière de glace se termine par un front de glace. Du fait de l'action des marées, de la puissance des vagues, et de l'eau de mer qui s'écoule sous la glace, des morceaux de glace se détachent là où des fissures sont auparavant apparues. Ce phénomène s'appelle la vêle. Ces blocs vêlés se fragmentent à nouveau pour former de plus petits icebergs de diverses formes et tailles.

Les icebergs sont de différentes formes. On peut les classifier comme icebergs tabulaires, en dôme, biseautés, pointus, trapus ou érodés.

Les icebergs érodés ont un canal en forme de U au milieu, à cause de l'érosion. Le fond de ce canal est généralement situé sous le niveau de la mer, il ressemble donc à deux icebergs séparés. C'est ce qui rend ce type d'iceberg particulièrement dangereux.

Les icebergs ne diffèrent pas seulement en termes de forme mais aussi de taille. Les plus petits, appelés « bourguignons » ou « fragments », mesurent quelques mètres de hauteur et de largeur, mais il existe aussi des icebergs géants mesurant des centaines de mètres de largeur et de hauteur. Les icebergs situés autour de l'Antarctique sont plus grands en termes de diamètre, d'environ 300 à 500 m, alors que les icebergs dans l'hémisphère nord sont plus petits, d'environ 100 à 300 m de diamètre.

Les icebergs flottent dans l'eau de mer, et seulement un dixième d'un iceberg se trouve à la surface, alors que 90 % sont immergés.

Les molécules d'eau sont reliées les unes aux autres par des liens hydrogènes. Ces liens se forment entre l'atome d'hydrogène d'une molécule et une paire non-liante, ou paire seule, d'électrons d'un atome d'oxygène de la molécule d'oxygène adjacente.
Dans la glace, la forme cristalline de l'eau, toutes les molécules d'eau participent à la formation de liens hydrogène, formant une structure ordonnée dans laquelle les molécules d'eau se retrouvent relativement éloignées les unes des autres. Dans l'eau liquide, toutes les molécules d'eau ne forment pas de liens hydrogène, et comme sa structure est moins organisée, les molécules d'eau se trouvent proches les unes des autres. Par conséquent, la glace d'eau a une densité relativement faible, inférieur à celle de l'eau liquide. C'est pourquoi la glace flotte à la surface de l'eau.

La majorité des icebergs se trouvent dans les eaux autour de l'Antarctique. Le courant circumpolaire antarctique, aussi connu sous le nom de grande dérive de l'ouest, transporte les icebergs d'ouest en est. Les icebergs se retrouvent cependant aussi dans l'hémisphère nord. Ceux-ci trouvent leur origine dans les îles situées au-delà du Cercle arctique et se déplace vers le sud avec le courant du Groenland oriental ou le courant du Labrador jusqu'à leur fonte dans les eaux plus chaudes. La durée de vie des icebergs est de deux à trois ans.

Le taux de fonte des glaces et des calottes glaciaires s'est mis à accélérer récemment. Ses causes se rencontrent dans le réchauffement climatique, qui est le résultat de l'augmentation de la proportion des gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Le réchauffement climatique affecte les conditions de vie des personnes et l'équilibre environnemental mondial. Une élévation de 30-90 cm du niveau des océans est prévue pour le XXIe siècle, ce qui, à long terme, met en danger les villes côtières.

Extras similaires

Fonte et gel

Lors du gel, des liens hydrogène sont formés entre les molécules d'eau ce qui résulte en une structure en cristal.

Le glacier (intermédiaire)

Un glacier est un grand corps de glace qui se forme à partir de neige, et qui est en mouvement lent mais constant.

L’effet de serre

L'activité humaine augmente l'effet de serre et cela entraine le réchauffement climatique.

Le Titanic (1912)

Le RMS Titanic était le plus grand paquebot de passagers au début du XXe siècle.

Les courants océaniques

La circulation thermohaline est un syste de courants océanique mondial, qui possède une influence importante sur le climat terrestre.

Cycle de l’eau (niveau intermédiaire)

Sur Terre, l'eau est dans un processus de changement perpétuel. Le cycle de l'eau inclut les phénomènes d'évaporation, de précipitation de fonte et de gel.

La glaciation

Le dernier âge de glace s'est terminé il y a environ 13000 ans.

Le fjord

Un fjord est une longue crique étroite aux bords escarpés, créée dans une vallée creusée par une activité glaciaire.

Ötzi, l'homme des glaces

Le corps momifié d'un homme qui vivait probablement à l'époque chalcolithique fut retrouvé dans l'un des glaciers des alpes.

Added to your cart.