Votre panier est vide

Boutique

Quantité: 0

Total: 0,00

0

La production d’ammoniac à partir d’azote gazeux et d’hydrogène gazeux

La production d’ammoniac à partir d’azote gazeux et d’hydrogène gazeux

La production d'ammoniac à grande échelle nécessite une température et une pression élevées ainsi que la présence de fer comme catalyseur.

Chimie

Mots clés

production d'ammoniac, ammoniac, Haber-Bosch, réaction chimique, molécule d'azote, molécule d'hydrogène, molécule d'ammoniac, catalyseur, grille de fer, production industrielle, chimie inorganique, industrie, industrie chimique, chimie

Extras similaires

Scènes

Substances initiales

  • grille de fer
  • molécule d'azote
  • molécule d'hydrogène
  • molécule d'ammoniac

Réaction

  • grille de fer
  • molécule d'azote
  • molécule d'hydrogène
  • molécule d'ammoniac

Narration

Au début du XXe siècle, Fritz Haber et Carl Bosch ont développé un procédé pour la production d'ammoniac à grande échelle, qui fut ensuite nommé d'après eux.

Dans les molécules d'azote, les atomes sont liés par des triples liaisons covalentes, la molécule est donc stable et des circonstances spéciales sont nécessaires pour la diviser en atomes. La réaction nécessite une température de 450 à 500 °C, une pressure de 20 MPa et du fer comme catalyseur. Quand la molécule d'azote se divise, chaque atome d'azote se fixe à trois atomes d'hydrogène.

Comme le montre l'équation, la réaction produit deux moles d'ammoniac gazeux à partir de quatre moles de gaz de départ. La quantité de substance et donc la pression du produit est de la moitié de celles des substances au départ. La haute pression change donc l'équilibre de la réaction vers la production d'ammoniac.

Le procédé d'Haber Bosch a ouvert à la voie à la production d'ammoniac à l'échelle industrielle, ce qui a eu un effet important sur l'agriculture et donc sur le mode de vie humain. L'ammoniac est aussi utilisé dans la production d'acide nitrique et d'explosifs industriels.

Haber et Bosch ont ensuite reçu des Prix Nobel pour leur travail, respectivement en 1918 et en 1931.

Extras similaires

Ammoniac (NH₃)

L'ammoniac est un gaz incolore dont la mauvaise odeur est caractéristique. Sa solution dans l'eau est dénommée hydroxyde d'ammonium ou ammoniac domestique.

Acides aminés

Les acides aminés sont les monomères des protéines.

Ammonium (NH₄⁺)

C'est un ion composé généré lorsqu'un proton est ajouté à une molécule d'ammoniac.

Azote (N₂) (intermediaire)

C'est un gaz incolore, inodore et non radioactif. Il constitue 78,1% de l'atmosphère terrestre.

La réaction du zinc avec l’acide chlorhydrique

La dissolution du zinc dans l'acide chlorhydrique produit de l'hydrogène gazeux.

La réaction de l’ammoniac avec le chlorure d’hydrogène

Le chlorure d'ammonium est le résultat de la réaction entre l'ammoniac et le chlorure d'hydrogène.

Le cycle de l’azote

L'azote atmosphérique est relié par des bactéries et utilisé par des organismes vivants sous forme de différents composés.

L’agriculture de précision

Cette animation explique l'utilisation de la technologie moderne dans l'agriculture.

Metaux

Les atomes de métaux forment un syste cristallin régulier.

Système cristallin cubique à faces centrées

Le système cristallin cubique à faces centrées permet de représenter les atomes de métal de la manière la plus précise.

Added to your cart.