Votre panier est vide

Boutique

Quantité: 0

Total: 0,00

0

La niche

La niche

En écologie, une niche est un terme qui sert à décrire le mode de vie d'une espèce.

Biologie

Mots clés

niche physiologique, niche écologique, écologie, population, besoin environnemental, optimum, compétition, loi de Gause, biologie

Extras similaires

Scènes

Niche physiologique

  • min
  • max
  • 1er facteur environnemental (par ex. la température)
  • 2ème facteur environnemental (par ex. l'humidité)
  • 3ème facteur environnemental (par ex. l'ensoleillement quotidien) - En principe, n'importe quelle quantité de facteurs environnementaux peuvent être pris en compte, mais si il y a 4 facteurs, nous avons besoin d'un système de coordonnées quadridimensionnel pour représenter les données, ce qui est impossible dans un espace tridimensionnel.
  • niche physiologique - Un domaine d'état n-dimensionnel formé à partir de n facteurs environnementaux, dans lequel la survie et la reproduction des espèces est assurée. Ici, la population est viable s'il n'y a pas de compétiteurs présents.

Afin de d'expliquer la notion de niche physiologique, représentons les valeurs de deux facteurs environnementaux comme la température et l'humidité sur les axes d'un système de coordonnées bidimensionnel.

Les individus peuvent survivre et se reproduire à l'intérieur du domaine rectangulaire délimité par les valeurs maximales et minimales, ce qui est appelé la «niche». Ainsi, la population est viable dans ce domaine. Si trois facteurs environnementaux sont pris en compte, la niche est représenté sous une forme parallélépipédique.

En principe, n'importe quel nombre de facteurs peuvent être pris en compte. Mais si il y a quatre facteurs, nous avons besoin d'un système de coordonnées quadridimensionnel pour représenter la niche. La niche est donc un hypercube, impossible à représenter dans un système tridimensionnel.

Niche écologique

  • min
  • max
  • 1er facteur environnemental (par ex. la température)
  • 2ème facteur environnemental (par ex. l'humidité)
  • 3ème facteur environnemental (par ex. l'ensoleillement quotidien) - En principe, n'importe quelle quantité de facteurs environnementaux peuvent être pris en compte, mais si il y a 4 facteurs, nous avons besoin d'un système de coordonnées quadridimensionnel pour représenter les données, ce qui est impossible dans un espace tridimensionnel.
  • niche physiologique fondamentale - Un domaine d'état n-dimensionnel formé à partir de n facteurs environnementaux, dans lequel la survie et la reproduction des espèces est assurée. Ici, la population est viable s'il n'y a pas de compétiteurs présents.
  • chevauchement des niches - Peut induire de la compétition, et, selon le principe de Gause, une des populations peut être supplantée dans la zone en superposition.
  • niche réalisée (écologique) - Un domaine d'état n-dimensionnel formé à partir de n facteurs environnementaux. Dans ce domaine, la population est viable même s'il y a des compétiteurs. Ce domaine est généralement plus petit que la niche physiologique, puisque, à cause de la compétition, la population est supplantée dans une partie de la niche fondamentale.

Une niche physiologique est un domaine d'un espace n-dimensionnel formé à partir de n facteurs environnementaux, dans lequel la totalité des conditions et des ressources sont assurées afin de permettre la survie et la reproduction des individus.
Ce domaine est aussi dénommé la niche fondamentale. Ici, la population n'est viable que dans l'absence de compétiteurs. Dans la nature, cependant, les habitats sont généralement peuplés par différentes populations qui interagissent et sont en compétition pour certaines ressources. Cela s'appelle superposition de niche.

Selon le principe de Gause, une superposition de niche ne peut pas exister pendant une période prolongée. Les populations soit partagent le domaine de la niche, soit une des populations est supplantée dans la zone en superposition.

Une niche réalisée est un domaine qui résulte de l’interaction entre des populations, qui est plus restreinte que la niche fondamentale ou physiologique. C'est-à dire que la niche réalisée n'est pas seulement déterminée par les besoins physiologiques de la population, mais aussi par l'effet d'autres populations.

En pratique, le principe d'exclusion compétitive n'est pas absolu, il y a de nombreux cas dans lesquels des populations aux besoins similaires coexistent pendant longtemps.

Extras similaires

Les strates des forêts

Les strates des différents types de forêts peuvent varier.

Les parcs nationaux de Hongrie

Il y a dix parcs nationaux en Hongrie.

L’évolution humaine

Le cerveau et le crâne ont subi des changements significatifs lors de l'évolution humaine.

Les poissons d’eau douce

De nombreux poissons d'eau douce sont aussi populaires en cuisine.

Comparaison entre les monocotylédones et les dicotylédones

Les deux groupes d'angiospermes sont les monocotylédones et les dicotylédones.

La photosynthèse

Les plantes ont la capacité de convertir des substances inorganiques (le dioxyde de carbone et l'eau) en sucre organique.

Added to your cart.