Votre panier est vide

Boutique

Quantité: 0

Total: 0,00

0

La méiose

La méiose

Nos gamètes sont des cellules haploïdes produites à partir de cellules diploïdes par la méiose, qui est un type spécifique de division cellulaire.

Biologie

Mots clés

méiose, division cellulaire, diploïde, chromosome, reductional, haploïde, cellule diploïde, spermatozoïde haploïde, oeuf haploïde, fécondation, gamète, spermatozoïde, œuf, zygote, ADN, cytologie, biologie

Extras similaires

Scènes

Cycle de la vie général des animaux

  • cellule diploïde du père
  • cellule spermatozoïde haploïde
  • cellule diploïde de la mère - Les cellules diploïdes contiennent deux copies de chaque chromosome, une provenant de la mère et l'autre du père. Nos cellules somatiques sont diploïdes alors que les gamètes sont haploïdes.
  • ovule haploïde - Les gamètes sont haploïdes, elles contiennent un groupe de chromosomes. Ceux ci sont transférés à la progéniture, c'est à dire qu'ils forment le groupe de chromosomes maternel. Les gamètes sont produites à partir des cellules diploïdes par la méiose, la seconde étape du processus méiotique aussi connu sous le nom de division réductionnelle.
  • fécondation - La fusion de deux gamètes haploïdes forme un zygote diploïde.
  • zygote diploïde - Les cellules somatiques de la progéniture sont produites à partir du zygote diploïde par une série de mitoses.
  • progéniture - Son corps consiste de cellules diploïdes qui sont formées à partir du zygote par une série de mitoses. Certaines cellules somatiques produisent des gamètes haploïdes par méiose.
  • méiose - Division cellulaire réductionnelle. C'est à dire que les cellules diploïdes contenant 2n chromosomes se divisent en cellules contenant n chromosomes. Le nombre "n" est une propriété caractéristique des espèces, chez les humains n=23. Nos cellules somatiques diploïdes contiennent 2n=46 exemplaires (23 paires) de chromosomes, alors que les gamètes haploïdes en contiennent n = 23.
  • méiose

Le processus de méiose

  • centrosome - Il contrôle le mouvement des chromosome lors de la division cellulaire. Il consiste de deux complexes protéines cylindriques arrangées de manière orthogonales, ce sont de petites microtubules.
  • chromatine - Elle consiste d'ADN et de protéines, les chromosomes se forment (condensation) à partir de celle ci.
  • appareil fusorial - Il consiste de microtubules qui relient le centrosome et les centromères des chromosomes.

Animation

  • fécondation
  • progéniture
  • centrosome
  • appareil fusorial

Lors du cycle de la vie des animaux et des humains, des gamètes haploïdes se forment à partir de cellules somatiques diploïdes.
Les cellules diploïdes parents contiennent deux exemplaires de chaque chromosome, l'un venant de la mère et l'autre du père. Les cellules filles haploïdes qui en résultent ne contiennent qu'un groupe de chromosomes, le nombre de chromosomes qu'elles contiennent est équivalent à la moitié de celui de la cellule parente.
Lors de la fécondation, les matériels génétiques de la mère et du père se mélangent; les gamètes haploïdes fusionnent pour former un zygote diploïde. Les cellules somatiques de la progéniture sont produites à partir du zygote par une série de mitoses. La méiose joue un rôle important dans la reproduction sexuée.

La méiose comprend deux étapes principales, qui consistent toutes les deux en une prophase, une métaphase, une anaphase et une télophase.
Lors de la prophase de la première étape, les chromosomes se forment à partir de la chromatine qui consiste d'ADN et de protéines. Parce que la méiose est précédée d'une duplication de l'ADN, les chromosomes contiennent deux chromatides au contenu ADN identiques. La cellule est diploïde, les groupes de chromosomes maternels et paternels sont colorés en rouge et en bleu dans l'animation. Ensuite, le centrosome se clone et se déplace vers les pôles opposés de la cellule.

Lors de la métaphase, la membrane du noyau se détruit, et l'appareil fusorial se forme. Ensuite, les chromosomes s'alignent le long du plan équatorial de la cellule et un échange génétique se produit: le matériel génétique est échangé de manière aléatoire entre les chromosomes homologues. Cela affecte grandement la diversité des cellules résultantes.

Lors de l'anaphase, les chromosomes se déplacent vers les pôles opposés de la cellule, et ensuite lors de la télophase la cellule se divise et la membrane nucléaire se forme à nouveau.

Cela signifie qu'à la fin de la première phase de la méiose, le nombre de chromosomes et divisé en deux, deux cellules filles haploïdes sont formées à partir de la cellule diploïde parente.

La seconde étape du processus méiotique consiste en une division équationnelle. Dans la prophase, le centrosome se clone et se déplace vers les pôles opposés de la cellule.

Lors de la métaphase, la membrane nucléaire se détruit et un appareil fusorial se forme. Ensuite, les chromosomes s'alignent le long du plan équatorial de la cellule.

Lors de l'anaphase les chromosomes se séparent pour former des chromatides, qui forment des chromosomes monochromatides, qui ensuite se déplacent vers les pôles opposés de la cellule.

Ensuite, lors de la télophase, la cellule se divise et la membrane nucléaire se reforme. Cela signifie que pendant les deux étapes de la méiose, quatre cellules haploïdes se forment à partir d'une cellule diploïde.

Narration

Lors du cycle de la vie des animaux et des humains, des gamètes haploïdes se forment à partir de cellules somatiques diploïdes.
Les cellules diploïdes parents contiennent deux exemplaires de chaque chromosome, l'un venant de la mère et l'autre du père. Les cellules filles haploïdes qui en résultent ne contiennent qu'un groupe de chromosomes, le nombre de chromosomes qu'elles contiennent est équivalent à la moitié de celui de la cellule parente.
Lors de la fécondation, les matériels génétiques de la mère et du père se mélangent; les gamètes haploïdes fusionnent pour former un zygote diploïde. Les cellules somatiques de la progéniture sont produites à partir du zygote par une série de mitoses. La méiose joue un rôle important dans la reproduction sexuée.

La méiose comprend deux étapes principales, qui consistent toutes les deux en une prophase, une métaphase, une anaphase et une télophase.
Lors de la prophase de la première étape, les chromosomes se forment à partir de la chromatine qui consiste d'ADN et de protéines. Parce que la méiose est précédée d'une duplication de l'ADN, les chromosomes contiennent deux chromatides au contenu ADN identiques. La cellule est diploïde, les groupes de chromosomes maternels et paternels sont colorés en rouge et en bleu dans l'animation. Ensuite, le centrosome se clone et se déplace vers les pôles opposés de la cellule.

Lors de la métaphase, la membrane du noyau se détruit, et l'appareil fusorial se forme. Ensuite, les chromosomes s'alignent le long du plan équatorial de la cellule et un échange génétique se produit: le matériel génétique est échangé de manière aléatoire entre les chromosomes homologues. Cela affecte grandement la diversité des cellules résultantes.

Lors de l'anaphase, les chromosomes se déplacent vers les pôles opposés de la cellule, et ensuite lors de la télophase la cellule se divise et la membrane nucléaire se forme à nouveau.

Cela signifie qu'à la fin de la première phase de la méiose, le nombre de chromosomes et divisé en deux, deux cellules filles haploïdes sont formées à partir de la cellule diploïde parente.

La seconde étape du processus méiotique consiste en une division équationnelle. Dans la prophase, le centrosome se clone et se déplace vers les pôles opposés de la cellule.

Lors de la métaphase, la membrane nucléaire se détruit et un appareil fusorial se forme. Ensuite, les chromosomes s'alignent le long du plan équatorial de la cellule.

Lors de l'anaphase les chromosomes se séparent pour former des chromatides, qui forment des chromosomes monochromatides, qui ensuite se déplacent vers les pôles opposés de la cellule.

Ensuite, lors de la télophase, la cellule se divise et la membrane nucléaire se reforme. Cela signifie que pendant les deux étapes de la méiose, quatre cellules haploïdes se forment à partir d'une cellule diploïde.

Extras similaires

ADP, ATP

L'ATP est la principale source d'énergie des cellules.

Coenzyme A

Un coenzyme porteur d'acyle prenant part à la fois aux processus anaboliques et cataboliques.

Les bactéries (sphères, bâtonnets, spirales)

Les bactéries sont des formes diverses et variées, on peut en voir des sphériques,...

La structure des cellules procaryotes et eucaryotes

Il y a deux types de cellules de base : les cellules procaryotes et les cellules eucaryotes.

La chlorophylle

La chlorophylle est un pigment vert que l'on retrouve dans les plantes, elle joue un rôle...

L'édition génomique

L'édition génomique est un type d'ingénierie génétique qui résulte par des modifications...

Les enzymes

Les enzymes sont des molécules de protéines qui catalysent les réactions biochimiques....

Cellules animales et végétales, organites cellulaires

Les cellules eucaryotes contiennent de nombreux organites.

Added to your cart.