Votre panier est vide

Boutique

Quantité: 0

Total: 0,00

0

La forteresse d'Oradea

La forteresse d'Oradea

La forteresse d'Oradea, en Transylvanie, est un bon exemple d'architecture médiévale.

Histoire

Mots clés

Forteresse d'Oradea, Oradea, château, tour, douve, forteresse, fortification, château intérieur, architecture, Transylvanie

Extras similaires

Scènes

Forteresse d'Oradea

  • bastion Bethlen
  • porte ouest
  • bastion de la tour
  • bastion Csonka
  • bastion Aranyos
  • château intérieur
  • église du château
  • forteresse
  • bastion Veres
  • porte est
  • gouttière
  • bastion Kiralyfia

Bastion triangulaire

Château intérieur

Animation

Narration

La forteresse d'Oradea, la seule forteresse du Moyen Âge tardif à cinq bastions d'Europe, se trouve dans la Roumanie actuelle. Le nom provient du mot Hongrois « vár » qui veut dire château.

Entre les XI et XIIe siècles, la forteresse était une fortification faite de murs de terre et d'une palissade, quelques murs en pierre et de nombreuses tours de garde en bois situées aux portes et aux coins de la forteresse intérieure. Cette forteresse fut cependant détruite lors des invasions mongoles de 1241-1242 - ainsi que la ville. Une nouvelle forteresse médiévale, de forme hexagonale irrégulière fut érigée au XIVe siècle, avec des tours, des murs et des portes fortes.

Les transformations militaires et politiques en Europe centrale au XVIe siècle rendirent nécessaire la construction d'une fortification adaptée aux besoins militaires de l'époque. Les princes de Transylvanie ont employé des ingénieurs italiens expérimentés en architecture militaire pour concevoir la nouvelle forteresse. Ils ont conçu un complexe pentagonal de style Renaissance entouré de remparts. La forteresse comportait des bastions de type néo-italien, ce qui rendit la défense plus efficace à cause de leur forme triangulaire.

La forteresse fut bâtie en deux phases : d'abord, l'enceinte de défense externe fut construite, puis le château pentagonal interne. Au XVIe siècle, Jean Sigismond II de Hongrie, le premier prince de Transylvanie débuta la rénovation de la forteresse en se servant d'ingénierie dernier cri. Un des bastions de la forteresse en étoile, le bastion Kiralyfia, fut complété sous son règne.

La construction fut poursuivie par le prince Istvan Bathory, qui invita Ottavio Baldigara, le célèbre architecte militaire italien. Ce dernier compléta la construction de plusieurs bastions, y compris un bastion de terre palissadé, qui fut ensuite fortifié en 1618 par le prince Gabor Bethlen, qui invita Giacomo Resti, un architecte influent d'Italie du nord, pour construire un palais Renaissance dans le chateau intérieur.

L'élément principal du système concentrique de défense était le fossé entourant la forteresse, qui était rempli par l'eau d'un ruisseau voisin. Quand les Ottomans ont envahi la Transylvanie pour punir le prince Georges Rakoczi II, pour son invasion de la Pologne, leur siège de 46 jours de la forteresse ne fut couronné de succès que lorsque les Ottomans réussirent à assécher le fossé. Ils ont pris la forteresse en 1660.

D'autres modifications et améliorations furent effectués à la forteresse d'Oradea aux XVIIe et XVIIIe siècles sous le règne des Habsbourg. Plus tard, elle perdit son rôle défensif et elle est actuellement sur la triste liste du Fonds Mondial des Monuments comme un des 100 sites les plus menacés.

Extras similaires

Belgrade (XVe siècle)

Le château de Belgrade (Nandorfehérvar) était l'un des éléments les plus importants de la chaîne de forteresses frontalières de Hongrie.

Château gothique de forme carrée (Gyula, Hongrie)

C'est un château de brique du sud-est de la Hongrie, ses plus anciennes parties furent probablement construites à la fin du XIVe siècle.

Forteresse de Szigliget (XVIIe sicècle, Hongrie)

La forteresse était un membre d'une chaîne de fortifications construites afin de se protéger contre les envahisseurs ottomans. Sa construction débuta au...

Le château d'Eger

Le château d'Eger reçu sa forme finale et devint un élément important de la nouvelle chaîne de forts frontaliers au XVIe siècle.

Le château de Mir (XVIIe siècle)

Le château de Mir, situé dans la ville de Mir, en Biélorussie, fut construit dans le style gothique-Renaissance.

Le château de Varaždin (XVIe siècle)

Ce magnifique château se trouve en Croatie du nord.

Soldat Kuruc

Le terme « kuruc » désignait les rebelles anti-Habsbourg (venant de divers classes sociales) de Hongrie au XVIIe et au XVIIIe siècles.

Château médiéval (Diosgyör, Hongrie)

C'est un château médiéval de Hongrie, construit par le roi Louis Ier.

Donjon médiéval

Les donjons étaient des bâtiments typiques du Moyen Âge, et pouvaient également être construits indépendamment d'un château.

La salle des chevaliers

Une des parties les plus importantes d'un château médiéval était la salle des chevaliers.

Tours et des bastions médiévaux

La structure des forteresses évolua en même temps que la technologie militaire.

Fortification de terre (Hongrie)

C'est une fortification de terre triangulaire, tulisée par le chef d'une des anciennes tribus hongroise à l'époque de la conquête.

Added to your cart.