En plus de l'affichage des figures spatiales et des surfaces, le logiciel de construction géométrique dans l'espace Euler3D permet d'éditer ces objets avec un degré élevé de contrôle mathématique. (Filtrer les auto-intersections, l'inspection des plans, dissection de polygones concaves en triangles)

Acheter Téléchargez et essayez le gratuitement!

Système de coordonnées spatiales

L'unité de données la plus grande du programme est le projet. Les figures géométriques du projet sont définies par leurs sommets, leurs côtés et leurs arêtes. Les sommets sont définis par leurs coordonnées dans l'espace (X Y et Z), les arêtes sont définies en sélectionnant les sommets situés à leurs extrémités, et les côtés sont définis en sélectionnant leurs sommets les définissant. En plus de se servir des valeurs des coordonnées numériques, l'utilisateur peut également utiliser des constantes importées au préalable dans le projet (définies selon les lettres de l'alphabet anglais)

Personnalisation

Pour faciliter l'affichage d'un objet, différentes couleurs peuvent être assignées aux sommets, aux arêtes et aux côtés, qui peuvent être activées ou désactivées. En plus de la numérotation par défaut, les sommets, les arêtes et les côtés peuvent être "taguées", ce qui peut être également activé ou désactivé pour un meilleur affichage. Le programme se sert de la projection en perspective et orthogonale pour afficher les objets. Deux sources de lumière sont disponibles afin de fournir une apparence réaliste. Celles-ci peuvent être attachées sur un point donné, ou au mouvement de la caméra.

Transformations spatiales

Symétrie au travers d'un plan, translation, rotation autour d'un axe ou s'étendant le long d'axes: cela peut être effectuée de manière séquentielle ou en tant que produit de transformations multiples. En réglant les paramètres, des transformations complexes telles la rotation autour d'un côté donné ou la symétrie basée sur un côté peut être effectuée.

L'utilisation des transformations permet une construction des polyèdres plus rapide, parce que les coordonnées ne doivent donc pas être entrées individuellement. Le programme calcule ces coordonnées automatiquement quand un polyèdre résulte d'une symétrie, d'une translation ou d'une rotation d'une figure de départ donnée.

Applications intégrées

Le programme autorise la production de corps via symétrie rotative, comme les cônes ou les sphères. De plus, le double d'une figure peut être généré en appliquant la polarité respective de la sphère. Les animations rendent possible la création de connections dans l'espace plus complexes (la déduction du volume du tétraèdre) de manière beaucoup claire. Une des plus grandes forces du programme est sa compatibilité avec d'autres programmes mathématiques (comme Maple, Mathematica). Les figures complétées peuvent être exportées vers des formats divers et variés, quelques formats de fichiers permettent même de lire les données.

Added to your cart.